Facebook

Twitter

 
 
 

      Facebook AOF - Association des Optométristes de France   Twitter AOF - Association des Optométristes de France

get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>
Taille du texte: +

COVID-19 : La fin du dispositif de distribution des masques pour opticiens est programmée pour fin septembre

coronavirus gestes barri res 51380 scaledDepuis le début de l’épidémie de CoVid19, les opticiens-lunetier ont fait preuve d’un sens des responsabilités et d’un professionnalisme reconnu par les pouvoir publics.

 

L’Etat a organisé la distribution de 12 masques par semaine pour les opticiens, à retirer dans les pharmacies. La fin du dispositif de distribution de ces équipements par Santé Publique France est programmée en semaine 40 (du 28 septembre au 4 octobre).


Tous les opticiens doivent donc s’organiser pour être en capacité de s’approvisionner de manière autonome à partir du 5 octobre. Dès aujourd’hui, il est donc fortement conseillé d’anticiper en commençant à passer des commandes auprès de vos fournisseurs habituels.

 

Prévenons une deuxième vague

 

Alors que nous constatons dans différents pays Européens la mise en place de confinement locaux (Hambourg - Allemagne, Leicester - Royaume-Uni, Mariña et Segrià - Espagne), nous souhaitons accompagner les opticiens afin de prévenir l’éventualité de re-confinements.

 

1. Être prêt en cas de confinement


L’Etat invite chaque professionnel de santé à constituer un stock de sécurité de masques et autres EPI nécessaires à la prise en charge des patients (gants, blouses, lunettes, ...), correspondant à 3 semaines MINIMUM de consommation en temps de crise épidémique. Un stock de 10 semaines est recommandé.

 

2. Se faire tester en cas de doute

 

En date du 24 juillet 2020, l’ensemble de la population Française peut avoir un examen de détection du génome du SARS-CoV-2 (test PCR).

Les opticiens, sur présentation de leur carte de professionnel de santé (CPS), peuvent bénéficier, à leur demande et sans prescription médicale, dans le laboratoire de biologie médicale de leur choix, d’un examen de recherche des anticorps dirigés contre ce virus (sérologie), intégralement pris en charge par l'assurance maladie.

 

3. Maintenir les gestes barrières et les gestes spécifiques à l’optique

 

La circulation du coronavirus est actuellement en hausse en France. Avec l'été et les vacances, les gestes barrières ont tendance à être oubliés.

Le gouvernement a récemment décidé de rendre le port du masque obligatoire dans les lieux publics fermés et certains maires de France l'imposent aussi dans la rue.

 

Pensez à vous référer au guide de recommandations sanitaires établi par les syndicats en optique, spécifiquement pour votre exercice en magasin.

 

Découvrez ou redécouvrez notre webinar accéssible librement | WEBINAR HYGIÈNE ET COVID-19, APPRENEZ LES BONS GESTES |

 

Redécouvrez les gestes barrières en cas de doute

 

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.optometrie-aof.com/

Facebook   Twitter