Facebook

Twitter

 
 
 

      Facebook AOF - Association des Optométristes de France   Twitter AOF - Association des Optométristes de France

get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>
Taille du texte: +

Premier numéro du Journal d’Optométrie Francophone

JOFDécouvrez le premier numéro du Journal d’Optométrie Francophone, accessible gratuitement, 100% en ligne

 

 

L’influence de l’excentricité cornéenne dans la mesure du profil cornéo scléral
Julie Vaulot

L’ étude du profil cornéo scléral est importante pour l’adaptation d’une lentille souple. Il s’agit d’une partie des mesures biométriques qui va nous permettre, entre autre, de déterminer la flèche de la lentille qui va jouer sur la mobilité de celle-ci ...
[Lire la suite]


Lentilles de contact pour ralentir la progression de la myopie
Traduit de l’anglais par David Rio

La prévalence de la myopie a régulièrement augmenté, avec 28% de la population affectée en 2010 et prédite à 50% d’ici 2050. L’augmentation des niveaux de myopie augmente le risque de trouble visuel et en particulier, une forte myopie est associée à des complications pouvant mener à la cécité. Pour endiguer le fardeau associé au risque sérieux et permanent de handicap visuel, des efforts sont réalisés pour ralentir la progression de la myopie, ...
[Lire la suite]


Orthokératologie : cas cliniques de réadaptation
Cyril Boudet

L’orthokératologie moderne a été introduite en France depuis une quinzaine d’années. Elle est aujourd’hui considérée comme un mode de correction optique sécuritaire
, qui présente ses propres intérêts et inconvénients. Après des débuts timides, l’orthokératologie gagne actuellement en popularité grâce aux effets freinateurs de la myopie chez les enfants ...
[Lire la suite]


Cas Optométrie : prise en charge d’une ésotropie acquise
Arnaud Massenet

Chez les enfants, les ésotropies semblent être de trois à cinq fois plus fréquentes que les exotropies. Cependant, la prévalence des exotropies est souvent sous-estimée étant donné que la forme la plus répandue est l’exotropie intermittente, qui est par définition, plus difficile à mesurer et à objectiver. Parmi les strabismes convergents, la moitié d’entre eux sont partiellement accommodatifs ou accommodatifs pures ... 
[Lire la suite]


La prise en charge du sujet presbyte en lentilles de contact : aspects visuels
Christine Brodaty, Pascale Dauthuile, Charles-Henri Ettore, Florence Leduc, Richard Legras

Un milliard de personnes était touché par la presbytie en 2005 (Holden et al. 2009). En 2040, la moitié de la population sera presbyte (i.e. plus de 50 ans). Alors que la presbytie se corrige majoritairement avec des verres progressifs, elle peut également être compensée en lentilles de contact suivant trois principes : la monovision (i.e. un œil corrigé pour le loin et l’autre pour le près), la vision simultanée (i.e. toutes les corrections sont simultanément devant la pupille) et la vision alternée (i.e. translation de la lentille devant la pupille)...
[Lire la suite]

 

 

Facebook     Twitter